La 7ème Légion

Bienvenue à la septième légions : pensez à vous connecter ou vous enregistrer.
Forum en construction

Forum Guilde Warcraft Nostalgeek 7ème Légion [RP]

Forum en construction

    Les worgens

    Partagez

    Admin
    Major de caserne
    Major de caserne

    Messages : 106
    Réputation de guilde : 291
    Date d'inscription : 17/04/2017

    Les worgens

    Message par Admin le Lun 1 Mai - 16:26

    Skilgannoon, assit devant sa fenêtre, se remémora les paroles de sa soeur.
    "J'ai vu ces worgens. Mais ce ne sont pas que des monstres...c'est plus complexe que cela. On aurait dit des elfes..."
    Cette nouvelle l'avait surpris. Sa soeur était peut-être une grand piplette mais loin d'être bête. Il avait réussi a se renseigner lors de sa dernière visite à Darnassus.
    Il prit sa plume et un parchemin.

    Les worgens sont des hommes-loups de grande taille (2,35m pour 156kg) ayant aidé Gilnéas contre les Réprouvés peu avant le Cataclysme. Les gilnéens contaminés sont devenus des worgens et ont pour la plupart gardé leur conscience humaine, leur permettant de vivre plus ou moins normalement et de manière civilisée. Après la bataille de Gilnéas, l'Alliance finit après plusieurs débats par intégrer les Worgens se retrouvant sans refuge, à la faction en tant qu'humains ou Worgens qui devinrent donc une race à part entière comme les autres. Depuis, ils sont devenus les plus terrifiants et redoutable alliés que l'Alliance aie accueilli, car même certains Orcs des plus forts et sanguinaires ont frémi sous leur force et leurs griffes effroyables.

    Sommaire[afficher]
    Histoire Modifier
    Il y a fort longtemps (10 000 ans avant le Cataclysme), au cours d’une guerre sans merci entre elfes de la nuit et satyres démoniaques en Kalimdor, un groupe de druides expérimenta une forme, puissante mais difficilement contrôlable, de l'incarnation de l'ancien Goldrinn. Cette forme bien trop dangereuse ne laissait aucun contrôle, et les Kal'dorei étaient devenus peu à peu des worgens, et avaient perdu toute leur personnalité. Sanguinaires et fous de rage, ils ne propageaient que la mort. Cette forme fut interdite, et bannie par les druides.

    Ur, un mage de Dalaran, fit des recherches poussées sur les worgens, en s'interdisant de les libérer. Il découvrit que les worgens semblaient vivre dans un monde étrange et sombre, dans lequel il n'y avait pas un coin qui était vraiment sûr. Une autre de ces personnes était l'Archimage Arugal, qui commença ces expériences sur ces êtres, et commença à propager la malédiction. Après avoir développé ses recherches, les humains pouvaient être victimes et se transformer.

    Les worgens invoqués se battaient avec férocité contre les armées du Fléau, mais ils se retournèrent bien vite contre Arugal. Il fut alors impossible d'enfermer à nouveau les Hommes-Loups dans leur prison dimensionnelle (Malfurion, alors prisonnier du Rêve d'Émeraude étant le seul être à même de les enfermer à nouveau). La malédiction worgen se propagea alors rapidement parmi les humains des régions environnantes, transformant les hommes et les femmes ordinaires en de sauvages créatures. Ainsi, ils assiégèrent le donjon du noble Baron Argelaine. Situé au-dessus du petit village de Bois-du-Bûcher, le donjon devint sombre et tomba rapidement en ruine.

    Rendu fou par la culpabilité, Arugal adopta les worgens comme ses enfants et se retira dans le donjon d'Argelaine, maintenant connu sous le nom de donjon d'Ombrecroc. Il se servit alors des paysans du village de Bois-du-Bucher comme sujets d'expériences, les transformant en worgen afin de perpétrer la race lycanthrope.

    À peu près au même moment, une Elfe de la nuit du nom de Vélinde Chantétoile fut chargée de chasser les démons de Gangrebois. Mais dépassée par leur nombre elle pria Elune de lui venir en aide. Elune, entendant sa complainte, fit apparaître la Faux d'Élune, l'artefact maudit qui avait engendré les Worgen, et qui pouvait également donner le pouvoir de lier son utilisateur à l'esprit et aux souvenirs des anciens druides de la meute. Velinde reçut alors une vision après avoir touché la faux, dans laquelle elle vit les worgens combattre un ennemi sans faille : Le Seigneur de la Flamme d'émeraude, lors d'une violente bataille. En réalité, ce Seigneur de la flamme d'émeraude était le chef des satyres, qui avaient combattu contre les elfes de la nuit pendant la guerre des satyres il y a 10 000 ans.

    L'utilisation de la Faux d'Elune permit à Velinde d'invoquer un très grand nombre de worgens pour combattre à ses côtés contre les démons. À l'issu de ce combat, Velinde s'aperçut que sa volonté ne lui permettait pas de contrôler le pouvoir de la Faux d'Elune qui continuer d'invoquer d'elle-même d'autres Worgens. Elle ordonna alors aux worgens de demeurer au Sanctuaire Mel'Thandris en Orneval et se mit à la recherche de l'archimage Arugal au coeur des royaumes de l'est, dont elle avait entendu dire qu'il avait également invoquer des worgens. A partir de là son destin est devenu un mystère, mais le bruit court qu'elle fut tuée dans les Bois de la Pénombre et a perdu la Faux d'Elune ce qui explique la raison de la présence de worgens en ces lieux. Le Cavalier Noir du Défilé de Deuillevent vint alors rechercher la Faux au Bois de la Pénombre et assassinant au passage une famille d'agriculteurs . Les worgens restèrent au Sanctuaire en Orneval un certain temps, avant de le quitter. On ignore encore aujourd'hui ou la meute décida de migrer.

      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 22:43