La 7ème Légion

Bienvenue à la septième légions : pensez à vous connecter ou vous enregistrer.
Forum en construction

Forum Guilde Warcraft Nostalgeek 7ème Légion [RP]

Forum en construction

    Incarner un rôle

    Partagez

    Admin
    Major de caserne
    Major de caserne

    Messages : 106
    Réputation de guilde : 291
    Date d'inscription : 17/04/2017

    Incarner un rôle

    Message par Admin le Mar 18 Avr - 18:28

    Incarner un rôle

    World of Warcraft est MMORPG, et les lettres RP – pour Roleplaying – mettent l'accent sur la vocation première de ce type de jeu, c'est à dire le rôle et l'incarnation d'un personnage. Il est important de garder cet aspect en mémoire. Azeroth, issu de la série Warcraft, est un monde riche en évènements et au long passé. Dès que vous entrez dans le jeu, vous êtes confronté à l'histoire de la race de votre personnage, en découvrant votre nouvelle maison et les terres qui s'étendent devant vous.

    Malgré la longue et riche histoire du jeu-de-rôle papier – ou sur table – et l'existence des Multi User Dongeons & Dragons, l'aspect « jeu-de-rôle » est souvent mal interprété dans les MMORPG. Généralement, les joueurs qui « jouent leur rôle » sont mal perçus par les autres joueurs, parce que certains déclament du Shakespeare ou s'expriment en vieux français. Finissons-en avec ces clichés !


    Créer votre personnage

    Il existe différents niveaux de roleplay – jeu-de-rôle. Le premier consistant à tout simplement créer son personnage. En quoi est-ce du roleplay diront certains ? C'est le principe de base du jeu-de-rôle, incarner un avatar, un personnage différent de vous, dont la vie n'a rien à voir avec la vôtre.
    Tout d'abord, le nom de votre personnage est très important, car il en dira long sur lui. Veillez à choisir un nom qui corresponde bien au type de personnage que vous incarnerez.

    Un autre niveau de roleplay consiste à construire l'histoire et la personnalité de son avatar. Certains joueurs prennent le temps de rédiger la vie de leur personnage. Pour ceux qui débutent dans ce style de jeu, il n'est pas nécessaire d'écrire l'histoire complète de son avatar. Développez seulement les points essentiels qui aident à comprendre sa personnalité et ce qu'il a vécu. Où est-il né ? Est-il sujet à certaines phobies ? Quels sont ses centres d'intérêt ? A-t-il des raisons de haïr tout particulièrement une autre race ? A-t-il des affinités avec un ennemi ? – Les Taurens et les Elfes de la nuit sont un bon exemple de relations qui peuvent être ambigus. Ces deux races vénèrent et servent la nature, ce qui leur fait un important point commun... –

    Laissez s'exprimer votre imagination et créez tout ce qui vous vient à l'esprit autour de votre personnage. Personne n'a besoin d'en être informé, mais vous devez tout connaître de votre personnage pour pouvoir l'apprécier au mieux et vous amuser en le jouant. Pour ceux qui veulent pousser la spécialisation et la conception de leurs personnages, il est conseillé de consulter l'histoire – la lore – de Warcraft pour en apprendre plus sur cet univers.


    L'oralité

    De nombreux joueurs s'immergent profondément dans leur personnage au point qu'ils ne discutent jamais de sujets hors jeu à moins qu'ils y soient forcés. Ces joueurs utilisent le langage pour convaincre les autres de la réalité de leurs personnages, car le jeu-de-rôle, c'est avant tout de la littérature. Cette façon de jouer aide à fermer la porte du monde réel pour entrer dans celui d'Azeroth. C'est l'immersion.

    Mais le principal problème rencontré à l'heure actuelle concerne le choix de ce langage. De nombreux joueurs estiment que parler shakespearien ou vieux français est nécessaire à une bonne interprétation de leur rôle. Mais cela n'est pas vraiment adapté au style d'Azeroth. De plus, dans un MMORPG, la communication est la clef pour tout réaliser, il faut parler vite, concis et juste. La dernière chose que les joueurs souhaitent est de rencontrer un prêtre Elfe de la nuit qui prend le temps de déclamer : « Ne craignez rien, sire Ironknot, laissez-moi soigner vos blessure à l'aide de cette prière de soin rapide ! ». Si vous y tenez absolument, prévoyez d'en faire une macro.

    Un autre problème rencontré par les joueurs favorisant un style théâtral est l'incompréhension de certains interlocuteurs qui, n'étant pas habitué à ce langage, n'y comprennent rien du tout.

    Certains joueurs aiment ajouter un peu de caractère à leurs personnages en leur donnant un fort accent ou en parlant le patois d'un péon Orc. il faut que ces traits particuliers collent bien avec les caractéristiques raciales des personnages.


    Raconter vos aventures

    Une fois votre personnage bien en main, vous voudrez peut-être écrire ses aventures, ses victoires, ses défaites et ses hauts faits, afin de les faire lire. C'est un moyen plaisant de garder le contact avec les autres joueurs. Vous pouvez aussi developper des histoires entre joueurs, entre guilde, pour le plaisir de tous.

    Quelques points à surveiller :
    • Respectez l'orthographe. Ca semble idiot, mais si vous voulez que les lecteurs aillent jusqu'au bout de votre récit, débarrassez le texte d'un maximum de faute. Ce conseil vaut aussi dans le jeu, car il est plus confortable pour vos partenaires de vous lire en bon français.
    • N'impliquez pas les autres personnages. Dans votre histoire, essayer de ne parler que de vos propres personnages. Si voulez quand même intégrer le personnage d'un autre joueur, demandez-lui d'abord l'autorisation de le faire. Cela peut avoir des conséquences sur l'avenir de ce personnage et il est important de demander l'accord du joueur concerné.


    Pousser les autres à jouer un rôle

    La pire des rencontres pour un joueur s'initiant au jeu-de-rôle, ce n'est pas le joueur qui ne joue pas « roleplay », mais bien celui qui joue roleplay et qui en fait trop. Ce genre d'individu qui se prend pour l'élite des joueurs a des idées préconçues sur tout ce qui se fait ou non dans le monde d'Azeroth. C'est une vraie calamité pour les joueurs qui tentent de se mettre à ce type de jeu.
    Pour aider les joueurs qui essaient de jouer roleplay, faites bien attention aux conseils que vous leur donnez et à la manière dont vous le faîtes. N'allez pas interdire à quelqu'un de faire telle chose ou telle autre, c'est le meilleur moyen de le braquer. Présentez-lui les différentes possibilités qui s'offrent à lui et conseillez-le plutôt que de lui aboyer des ordres.
    Si après avoir tout essayé ça ne colle toujours pas entre vous, considérez les personnages des joueurs qui jouent hors roleplay – HRP – comme des excentriques et oubliez-les. Perdre votre temps à essayer de convaincre quelqu'un du bien fondé de votre façon de jouer et inutile, et vous pourriez passer à côté de la véritable expérience à vivre sur le jeu.


    Exceptions à la règle ?

    Bien qu'il n'y ait pas de règle absolue en matière de roleplay, il existe certains principes dont il faut tenir compte.
    Gardez à l'esprit que presque tout est possible dans WoW. Il existe des moutons explosifs, les nains utilisent des armes à feu, etc. Une multitude d'étrangetés oblige à repousser sans cesse les limites de l'imagination.
    Attention cependant aux exceptions, surtout concernant les races. Chacune présente des particularités et des caractéristiques directement liées à leur histoire. De temps en temps, il peut être amusant de faire une exception, mais il est préférable de ne pas les généraliser, car si tout le monde fait une exception, l'exception devient une généralité.
    Si vous créez une histoire qui est vraiment étrange, faîtes quelques recherches pour la rendre crédible. Il n'y a rien de pire que d'entendre des histoires tordues, surtout quand on sait qu'elles ne reposent sur rien. Donnez à votre personnage un minimum de crédibilité, même si vous poussez loin le délire.

    Le plus important est de laisser votre personnage devenir ce que vous avez voulu qu'il soit. Si vous avez bien fait votre travail au début, il trouvera sa place dans l'univers du jeu. Après, ne pensez plus qu'à vous amuser.

      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 22:39